En Sarthe des Chrétiens en Marche, des liens avec la CCBF

Devance tout adieu                        Jean SULIVAN        1966

  • On ne prie pas pour modifier le monde, mais pour se changer soi-même en face du monde.
  • la montagne et la mer usent d’un langage sans paroles en prise directe sur la chair et le sang.
  • Ce que je cherche, ce que j’ai trouvé, c’est une foi qui inspire la vie, qui se mette à concerner tous ceux qui vont leur chemin.

102. la croix est vide : c’est le « décrucifié »  qu’il faudrait dire . Ce sont des millions de gens chaque jour, maintenant, qui passent dessus, bon gré mal gré.

Lui seul s’est échappé en avant de tous jusqu’à ce qu’il revienne.

125. J’écris pour rendre grâces et peut-être dans cette pensée que ce qui est le plus intime est aussi le plus universel et pour ainsi dire le plus commun.

144/145 Ceux que l’on aime, il vaut mieux leur dire adieu bien longtemps avant l’heure dernière, en pleine santé (…)

Le ciel, l’au-delà, impossible de me les représenter, ce sont des mots.(…)

 la foi n’est pas seulement lumière mais ténèbres aussi.

tout ce qui est gagné sur l’égoïsme, la puissance, l’orgueil, tout ce qui se transforme en amour réel, voilà le ciel.

150. une fois de plus, la  même pensée revient : on s’absente de sa propre mort, jamais de la mort de ce qu’on aime.

157. L’au-delà est ici : par delà le goût de prendre, dans l’amour qui passe le désir, dans l’amour qui veut l’éternité . (…)

j’eusse souhaité que la messe soit un repas. Pas des spectateurs, mais des frères qui participent à la fraction du pain.

173. Nul ne fait son salut , Dieu seul sauve, le croyant comme l’athée (…)

Dieu nous aime sans raison.

181. La musique m’avertissait (…) qu’il y avait un royaume au plus profond de tout homme, infiniment lointain, car alors le lointain et le proche perdaient toute signification, un royaume, une terre que l’on pouvait habiter dans la  douleur et dans la joie…la paix souveraine y régnait.

Notes de lecture de p.M.       

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :