En Sarthe des Chrétiens en Marche, des liens avec la CCBF

Archives de la catégorie ‘Accueil’

Compte rendu de l’assemblée générale constitutive de l’association

 Chrétiens en marche 72

Nous nous sommes retrouvés à la Suze le samedi 14 janvier 2012 à l’invitation du groupe de pilotage qui depuis 2 ans nous a permis de nous retrouver d’abord pour la marche organisée par le « Comité de la Jupe », puis autour d’une réflexion sur la possibilité de faire groupe en Sarthe en lien avec différentes initiatives existantes dans l’église de France et notamment la CCBF.

 Bien plus qu’une assemblée générale constitutive nous nous sommes retrouvés ensemble pour un moment festif et de célébration.

 Nous avons d’abord pris le temps de nous accueillir et de remplir nos bulletins d’inscriptions.

 30 personnes étaient présentes et avec les pouvoirs qui avaient été remis 46 personnes ont participé à la création de l’association.

Nous avons donc commencé notre célébration par le chant « peuple de Baptisés marches vers ta lumière », puis nous avons demandé aux personnes qui souhaitaient se présenter au conseil d’administration de nous dire en quelques mots pourquoi ils ont souhaité faire partie du conseil d’administration. Cinq personnes se sont alors présentées.

 Après un temps heureux d’échange autour de la parole (1 Samuel 3, 3 s; Jean 1, 35-42 : vocation des 3 premiers disciples), et avoir proclamé notre foi par le symbole des Apôtres, nous avons pris le temps d’étudier les statuts et le règlement intérieur de l’association, à la lumière de la parole.

  Nous avons d’abord rappelé la démarche qui a permis de proposer ces textes aux votes de l’ensemble des participants.

 Lors d’une rencontre organisée par le comité de pilotage le 19/11/2011, les principes de fonctionnement de l’association ont été discutés, des principes de  textes ont été proposés.

 Sur la base des remarques des uns et des autres une rédaction plus élaborée de nos statuts et du règlement intérieur ont été soumis à tous au mois de décembre.

 Chacun ayant connaissance de ces textes le débat s’est engagé, des questions sont posées concernant le statut de l’association.

 Il a bien été reprécisé par l’ensemble du groupe que l’association souhaitait être une association loi de 1901.

 À l’occasion du dépôt de ces statuts en préfecture certains éléments pourraient poser question il sera toujours temps de se retrouver pour voir comment répondre aux éventuelles observations qui nous seraient faites.

 Il a été décidé à l’article 8 que le nombre de personnes participant au conseil d’administration pouvait être fixé entre 9 et 12 membres afin de permettre une certaine souplesse notamment les premières années.

 À la suite de ce débat fraternel les statuts de l’association ont été mis aux votes et ont été adoptés à l’unanimité des membres présents et des membres représentés.

Les statuts de l’association prévoient à l’article 12  l’établissement d’un règlement intérieur.

Lors de la rencontre du 19/11/2011 nous avons décidé que ce règlement devait être un texte fondateur rappelant nos convictions, les origines de l’association, les principes de celle-ci.

Le texte proposé étant connu de l’ensemble des participants la discussion s’engage sur les éléments du règlement intérieur.

Une question est posée sur le sens, ce qui est donné à la dernière phrase du règlement intérieur à savoir :

Dans ce but, elle aidera et soutiendra toute communauté de base qui se formera dans le diocèse sur la base des principes de l’association définis dans le règlement intérieur.

Il est précisé à l’occasion de cette demande que l’association ne doit pas être uniquement un lieu de réflexion mais qu’elle doit également être un lieu de soutien pour des membres de l’association ou éventuellement d’autres chrétiens qui souhaiteraient s’engager concrètement pour toujours faire plus communauté dans l’esprit de l’association .

L’ensemble des participants trouvent le principe juste. Cette modification est adoptée au point 9 du règlement intérieur. Celui-ci est ensuite soumis aux votes.

Le règlement intérieur est voté à l’unanimité des personnes présentes ou représentées pour constituer l’association.

Suite à ce débat fraternel, sous l’inspiration de l’Esprit-Saint, et à l’appel du groupe le CA  se renforce et compte à présent 10 personnes.

 Nous avons alors poursuivi notre célébration en relisant solennellement certains passages du règlement intérieur et, dans une réelle communion, célébré  l’eucharistie.

 Avant l’envoi, nous avons retenu le nom de l’association à partir des différents choix fait au début de notre rencontre.

 Nous avons choisi le nom de « Chrétien en marche 72 ».

 Après avoir mis nos voix à l’unisson pour les statuts, nous les avons mis au diapason pour chanter un chant d’envoi « si le Père vous appelle ».

 Nous avons partagé comme il se doit le verre de l’amitié.

 Les statuts de l’association seront déposés en préfecture mi février.

 L’ordre du jour étant épuisé l’ensemble des membres sont retournés chez eux heureux d’avoir participé à cet événement, bien décidé à poursuivre cette rencontre en expliquant autour de soi la démarche engagée.

 Les 10 personnes élues au CA sont :

 –        Marie-Hélène SALLARD

–        Gwennaëlle DESTOUESSE

–        Marie-Claire LANÇON

–        Christine MEESCHAERT

–        Karine LAFOREST

–        Benoit MEESCHAERT

–        Camille RIMBAUD

–        Loïc de KERIMEL

–        Xavier DEVISSE

–        Erick MARGANNE

Qui sommes-nous ?

CCBF DE LA SARTHE

Notre groupe a débuté par l’organisation de la marche du 11 octobre 2009. L’équipe organisatrice se composait alors d’environ cinq à six personnes. Nous avons été une cinquantaine à marcher et la presse locale, ayant été prévenue, nous a gratifiés d’un article et d’une photo…

Effectif : plus de 120 personnes sont inscrites sur notre liste de diffusion. Nous ne savons pas combien ont signé la charte. Lors des plénières nous sommes entre 30 et 50.

Nous avons accueilli l’année dernière des angevins qui ont constitué cette année un groupe dans le Maine et Loire

Un comité de pilotage est en place, suite à la marche de 2009. Il est constitué de cinq personnes (trois femmes et deux hommes, tous laïcs). Il organise les réunions, propose l’ordre du jour, assure la rédaction des compte-rendus et leur diffusion. La responsable est Karine Laforest.

A noter que le comité de pilotage prévoit une modification de sa structure, dans la mesure où le fonctionnement  du groupe va changer cette année.

Typologie : femmes et hommes sensiblement de même nombre, quelques religieuses et quelques prêtres. Des personnes se disant SPF (sans paroisse fixe) d’autres paroissiens en ville ou en campagne, d’autres encore sans lien « physique » avec une communauté classique. Pas ou peu de milieu populaire, plutôt intellectuels. Pas de jeunes.

Contexte ecclésial : Juste après la marche, trois membres du comité de pilotage ont rencontré l’évêque du Mans. Il a été ressenti une certaine inquiétude de sa part. L’ensemble du comité de pilotage l’a à nouveau rencontré fin 2010. Nous avons organisé la venue de Anne Soupa pour une conférence grand public, sur Le Mans. Ce fut une réussite : la salle était trop petite, pour environ 120 participants. L’évêque était absent, pas de membre de son conseil à cette conférence.

L’année 2009-2010 nous a vu nous réunir trois fois, le dimanche de 15 heures à 17 heures 30, en janvier, mars et mai. Ces assemblées plénières comportaient toujours un temps d’accueil, un temps de prière, un long temps de travail et échanges d’informations.

L’année 2010-2011 a débuté par une plénière le 25 septembre. Nous avons constitué des groupes de travail sur les thèmes suivants :

– le sacerdoce commun des baptisés

– les blessés de l’Église

– la nouvelle évangélisation, c’est quoi ? Présence à la société civile

– les jeunes

– lecture en continu d’un évangile

– œcuménisme et inter-religieux


– la formation

– Eglise et sexualité

– le mariage chrétien

– le comite de la jupe

Les deux derniers groupes ne comportent pas, à ce jour, de participants. Formation et Eglise et sexualité, n’ont qu’un seul participant chacun.

Ces groupes vont évoluer de façon autonome.

La deuxième plénière a eu lieu le 26 mars 2011

Le Mans le 9/04/2011