En Sarthe des Chrétiens en Marche, des liens avec la CCBF

 

Compte rendu de la rencontre avec l’association « Lumières d’Islam »

 

A l’invitation de la commission « œcuménisme et interreligieux » de Chrétiens en Marche 72, nous sous sommes retrouvés le lundi 2 avril  une quinzaine de personnes pour échanger avec les représentants de « Lumières d’Islam ». Abdélatif Ammar, Président, Ahmed Belhaj, Secrétaire  et Adji Dramé membre et Présidente de l’association des Amis de la Paix.

Au cours de cette soirée, nos invités nous ont présenté leur nouvelle association, créée à l’initiative de jeunes musulmans manceaux, avec leurs projets. Ils nous ont remercié de les avoir invités afin de mieux nous connaître et ont exprimé leur souffrance face aux préjugés vis-à-vis de l’Islam ancrés dans la population française et souvent engendrés par l’ignorance.

« Lumières d’Islam » est porteuse d’un projet ambitieux de construction et d’animation d’un lieu avec un espace cultuel et un espace culturel, pour des citoyens français de confession musulmane. Ce projet murit depuis 2 ans et l’aboutissement est envisagé dans environ 10 ans. Ils sont partis d’un constat : rassembler les jeunes musulmans ainsi que les femmes, membres à part entière de l’association. C’est une réalité démographique, la communauté s’étoffe et dans 10 ans les mosquées actuelles ne suffiront plus. Il répond aussi à un besoin d’une pratique un peu différente de celle des anciens. Le lieu projeté doit répondre à des exigences clairement définies :

–       Le projet est rendu public et a fait l’objet d’une présentation aux autorités publiques et collectivités territoriales, aux confessions religieuses, au grand public

–       Il est respectueux de la laïcité à la française, dans ses structures, son financement.

–       Il se veut ouvert à tous les musulmans français de différentes origines migratoires  et  générations, aux non-musulmans dans l’espace culturel.

–       Pour le financement, les porteurs du projet ne veulent dépendre de personne et veulent financer eux-mêmes avec la communauté la réalisation.

L’association  accorde une grande importance à la dimension du dialogue interreligieux. Elle est membre à part entière de l’Association « Les Amis de la Paix » dont Adji assume actuellement la présidence. Les activités des Amis de la Paix ont été brièvement présentées et il a été noté qu’elle a été une des chevilles ouvrières  du Colloque sur « Le sens et l’urgence du dialogue interreligieux » qui s’est tenu à l’Abbaye de Fontevrault le dimanche 25 mars et qui a réuni prés de 300 personnes du grand Ouest  pour partager les expériences vécues sur le terrain.

Au cours de l’échange qui a suivi la présentation, nous avons évoqué différentes questions qui sont souvent sources d’incompréhension telles que la place des femmes, les tenants de la lecture « littéraliste » ou fondamentaliste du Coran, les influences étrangères, la formation et l’inculturation des imams. . . . Nos amis nous ont invités à faire la distinction entre ce qui relevait des différentes traditions à caractère  culturel en fonction des pays d’origine et ce qui relevait des fondements religieux.

Notre rencontre s’est terminée par le verre de l’amitié avec le désir exprimé par certains de se revoir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s