En Sarthe des Chrétiens en Marche, des liens avec la CCBF

CR plénière 25/09/2010

Compte rendu de la réunion du

Samedi 25 Septembre 2010– La Suze

Tour de table

Nous étions une trentaine de personnes dont un quart environ de nouveaux.

L’un des participants vient de Laval et souhaiterait initier un groupe en Mayenne,
Les angevins ont constitué leur propre groupe de 40 personnes et se réuniront le 16 Septembre

 

Accueil des nouveaux arrivants

Cette question est mise en débat afin de permettre à chacun de se faire connaître, d’exprimer ses attentes, en évitant de prendre trop de temps pendant les réunions du groupe. Différentes idées sont proposées:

Un couple de nouveaux arrivants formule les questions sur notre fonctionnement à venir en petit groupe. Ces groupes plus restreints peuvent-ils faciliter l’accueil et l’échange plus librement sur les motivations des participants autour des thématiques choisies ? Une articulation avec le grand groupe est à imaginer afin de faciliter la parole aux deux niveaux. L’important étant de rester ouverts à des gens qui sont sympathisants sans avoir formellement adhéré à la charte, même si la charte est actuellement une référence commune à tous les groupes de la CCBF. Doit-elle être écrite et affichée lors de nos réunions ?

Une liste des participants est demandée, avec photos d’identités.

Une personne « chargée d’accueil » pourrait se tenir à l’entrée des réunions du grand goupe.

 

Temps d’échange sur les textes du dimanche

Constitution des groupes

Sont rappelés quelques modes de fonctionnement:

7 à 10 personnes, fonctionnement autonome, élaboration d’une action à faire connaître, désignation d’un rapporteur des travaux pour présentation au grand groupe, travail dans l’esprit de la charte et des trois ministères

Certains thèmes qui ne réuniraient pas assez de praticipants peuvent être exploités  plus tard.

3 nouveaux thèmes sont proposés: Eglise et sexualité, présence à la société civile, la CCBF en milieu populaire.

NB: les absents à cette réunion qui n’auraient pas informé de leur choix sont invités à rejoindre le groupe qui les intéresse.

Les groupes constitués sont les suivants :

– Le sacerdoce commun des baptisés

– Les blessés de l’Église

– La nouvelle évangélisation, c’est quoi ? (présence à la société civile en sous titre)

– La formation

– Les jeunes

– Lecture en continu d’un évangile

– Œcuménisme et inter-religieux

– Le mariage chrétien

– Le comité de la jupe

 

Informations diverses:

  • le 20/11 sera constituée à Paris l’association pour la promotion de la CCBF
  • les responsables de groupes locaux se réunissent à Paris les 2 et 3 Octobre
  • L’un des participants soulève la question de notre positionnement sur des questions qui font débat de société, Par exemple,la réaction des Evêques au mesures prises en direction des Roms. La CCBF ne doit-elle pas manifester une réaction positive à la prise de position des évêques ?

Pour répondre à ces questionnement et éviter les interpellations « à chaud » le groupe national a constitué une cellule de crise constituée de personnes qualifiées, proches des médias et choisies pour leurs contributions dont la vocation sera de construire et formuler une expertise raisonnée des sujets en cause

Notre groupe pourrait-il également constituer un tel « comité de vigilance » à vocation locale?

Les échanges sur le forum permettent actuellement, en particulier, de participer à ce type de débats

  • Le diocèse a créé QUOVADIS, un groupe de lecture continue de l’Evangile
  • Lors de nos premières réunions un couple de participants avait fait circuler un document tiré d’une expérience lilloise, évoquant la question des célébrations.

A mettre en débat lors d’une prochaine réunion du grand groupe.

 

La prochaine réunion est fixée au Samedi 26 mars de 15h à 17h au presbytère de la Suze

Publicités